BILAN DÉMOGRAPHIQUE 2016 : DES SÉNIORS DE PLUS EN PLUS NOMBREUX !

BFG Capital

D’après le bilan démographique officiel de l’INSEE, la croissance aura été assez terne en 2016. Dans l’ensemble, une baisse généralisée des naissances et des décès, allant de -1,7% à -1% chacun.

Autre constat de ce bilan, il s’avère que les femmes vieillissent davantage que les hommes, même si les deux sexes ont vu leur espérance de vie respective augmenter. Celle-ci passe à 85,4 ans pour les femmes et 79,3 ans pour les hommes. L’écart d’espérance de vie des Français se réduit donc à 6,1 ans environ, et reste supérieur à celui de certains pays européens comme la Suède ou le Royaume-Uni (4 ans).

Faisant face à la fois à une natalité et une mortalité en baisse, la population française subit de plein fouet ce qu’on appelle la « révolution démographique ». À l’instar du Japon, qui est passé de 5% à 20% de séniors entre 1950 et 1990, la France assiste aujourd’hui à un vieillissement sans précédent de sa population.

Par ailleurs, le journal La Tribune nous explique qu’il est très fort probable que l’espérance de vie passe la barre des 90 ans en 2030, âge jusqu’alors considéré comme étant infranchissable. En ces conditions, peut-on dire que le renouvellement des générations est-il assuré ?

Toujours est-il que la France a commencé à s’adapter aux nouveaux modes de consommation d’une population vieillissante. D’abord, le recul progressif du passage à la retraite, puis le développement de la Silver Économie, de plus en plus marquée en France, comme nous l’avions évoqué dans l’article : « La Silver Économie : un marché dynamique et performant ». Les entreprises se développent continuellement et proposent davantage de services dédiés aux personnes dites « Séniors ».

Avec une espérance de vie en constante progression et un taux de natalité en baisse, les séniors sont aujourd’hui des acteurs incontournables de l’économie mondiale et de sa croissance.