ÉCONOMIE FRANÇAISE : UN MORAL À DOUBLE VITESSE…

BFG Capital

En France, il y a ceux qui sont heureux et ceux qui le sont moins. Il y a ceux qui y croient et ceux qui ont peur. Mais pour l’ensemble des Français, le moral économique reste assez bas, avec seulement 27% de personnes « confiantes » en l’avenir contre 73% de « défiants », ou moins confiants.

 

Selon la dernière étude Odoxa pour Aviva Assurance, BFM et Challenges, il existe un clivage massif entre la France de « cadres, aisée, diplômée et urbaine » et la France « populaire et périurbaine ». C’est la première fois qu’il y a en France une aussi grande disparité entre ces deux groupes.

C’est un gouffre. Un gouffre qui existe à différents niveaux, à différentes variables, qu’elles soient sociologiques, générationnelles, de revenus ou de diplômes.

En effet, les cadres sont 48% à être confiants en l’avenir, tandis que dans la classe ouvrière, ils ne sont que 22% à l’être, soit presque la moitié.  Même constat chez les CSP+ et les CSP- ! Les catégories de CSP+ dîtes « supérieures » sont 38% à être confiants en l’avenir, alors que les catégories de CSP- dites « populaires » ne sont que 23% à l’être.

Les disparités se font également ressentir en fonction de l’âge des sondés : alors que les jeunes actifs entre 25 et 34 ans ont eux aussi confiance en l’avenir (à 37%), les plus âgés en fin de carrière professionnelle sont seulement 17% à le penser.

Même si le moral économique des Français s’est sensiblement amélioré (+3 points depuis septembre 2017), c’est toujours près de trois quarts des concitoyens qui se disent pessimistes quant à l’avenir de la situation économique du pays…

 

En clair, voici le profil des confiants/défiants en l’avenir :

 

% des « Confiants en l’avenir »

37% des 25-34 ans

17% des 50-64 ans

37% des indépendants, chefs d’entreprise,
français à leur compte

19% des Français inscrits à Pôle Emploi

48% des cadres

22% des ouvriers

38% des CSP +

23% des CSP –

34% des habitants de l’agglomération parisienne

19% des habitants de communes de moins de 20 000 habitants

 

L’enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 998 français âgés de 18 ans et plus, le 26 et 27 septembre 2018.

 

Retrouvez l’étude intégrale « Baromètre de l’Economie » octobre 2018 ici.

 

AY