JEUNES ACTIFS : OÙ PLACER VOTRE ARGENT ?

BFG Capital

Vous êtes jeunes actifs, étudiants avec des revenus réguliers ou avec un héritage à disposition ? Vous avez dû le remarquer : très peu d’informations circulent pour vous aider à mieux placer votre argent. Si vous souhaitez vous constituer un patrimoine, il ne faut donc pas se contenter de laisser dormir sa trésorerie sur un compte à taux zéro. Alors, quels placements favoriser ?

 

Tout d’abord, en entrant dans la vie active, pensez à vous créer une épargne de précaution. Apprendre à épargner est une étape importante car elle concède à une meilleure responsabilisation. En effet, avoir un livret accessible permet de se réconforter et d’avoir des liquidités en cas de besoin. Pour cela, faites vous des virements mensuels ! Attention cependant, quand on est encore jeune, trop épargner serait une erreur. L’investissement se présente donc comme une alternative de choix.

Pour votre épargne et pour dynamiser votre capital, voici quelques pistes :

 

Le Livret A

Classique, mais incontournable. Ce n’est pas le placement qui vous fera devenir riche, mais au moins, il permet d’épargner tout en gardant un accès à ses économies. À 25 ans, le livret jeune devant être fermé, le livret A sera sa suite logique. Son taux est cependant faible : même s’il est exonéré d’impôts, il ne vous donnera que 0,75% de rendement.

Le PEL

Premier pas vers l’acquisition d’un bien immobilier, le PEL est un produit d’épargne bloqué sans risque permettant de générer des intérêts. En souscrivant aujourd’hui, vous bénéficierez de deux avantages : un taux de rendement supérieur au livret A (1%), et une supposée bonification lors de votre futur emprunt et/ou prêt immobilier. Attention tout de même, le marché de la pierre et des prêts immobiliers est très compétitif ! Le deuxième avantage présenté par le PEL en devient donc relatif…

L’Assurance-vie

À l’heure de se constituer un patrimoine, pourquoi ne pas souscrire à une assurance-vie ? Même si son attrait est de moins en moins fort, l’assurance-vie reste un placement intéressant pour les jeunes actifs souhaitant diversifier leur épargne. Ici, les taux de rendements peuvent varier selon les institutions que vous choisissez, mais tournent aujourd’hui autour des 2%. L’assurance-vie peut se composer de fonds en euros dits « sans risques », ou de fonds en actions/obligations qui comportent des risques, mais pouvant rapporter davantage. Accessible à tout moment, il faut savoir que ce placement est favorable aux personnes souhaitant épargner sur moyen ou long terme. En effet, la fiscalité de l’assurance-vie devient avantageuse à partir de 8 ans, d’où l’importance de l’ouvrir au plus vite !

La SCPI

L’achat de parts en SCPI n’est pas réservé aux plus fortunés. Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier sont très accessibles pour ceux qui veulent investir dans l’immobilier, sans avoir à se soucier de la gestion. Celles-ci restent très peu proposées par les banques car elles génèrent de la concurrence directe à leurs propres livrets. Pour tous et donc pour les jeunes aussi, il s’agit d’un placement extrêmement efficace pour se générer du capital régulier. Le taux de rendement en 2016 était de 4,63%, ce qui reste bien supérieur aux livrets cités précédemment.

Ce qu’il est important de garder à l’esprit, c’est que chaque profil demande son propre travail d’épargne et/ou d’investissement. Tout le monde n’a pas les mêmes moyens, ni les mêmes charges. Votre profil, vos besoins et objectifs doivent donc être pris en compte pour chacune de vos actions liées à votre argent.

 

BFG Capital, en tant que cabinet de conseil en gestion de patrimoine, vous accompagne et vous conseille à travers tous vos projets. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des demandes particulières, nos experts seront ravis de répondre à vos questions.