PEL : UN PLACEMENT EN PERTE DE VITESSE !

BFG Capital

Mercredi 2 novembre 2016, les chiffres sont tombés : la Banque de France a confirmé dans son baromètre de l’épargne des ménages, la baisse de performance du Plan Epargne Logement (PEL) au troisième trimestre.

Fort de son succès depuis de nombreuses années, le PEL termine l’année 2016 avec un sensible ralentissement de sa collecte, évaluée pour le dernier trimestre à 3,7 milliards d’euros. Pour rappel, ce système d’épargne a collecté 5,5 milliards d’euros au premier trimestre et 4,7 milliards d’euros au second. Selon le journal Les Echos, même si les chiffres sont encore provisoires, il est très peu probable que le PEL renouvelle sa performance de l’année 2015, qui, on le rappelle, était de 22,6 milliards d’euros.

Même si le plan épargne logement reste encore très prisé en France, les dernières chutes du taux d’intérêt ont fortement accéléré la désaffection des Français pour ce placement. En effet, en moins de deux ans, les taux d’intérêts ont été revus à la baisse trois fois. Les personnes ayant ouvert leur PEL avant le 1er février 2015 ont bénéficié (et bénéficient encore) d’un taux de rémunération de 2,5%. Ce même taux est, par la suite, passé à 1,5% au 1er février 2016, avant de chuter à 1% au 1er août 2016 !

 

Tableau d’évolution des taux de rémunération du PEL :

  01 Juillet 2000

01 Mars 2011 01 Février 2015 01 Février 2016

01 Août 2016

4,5% 2,5% 2% 1,5%

1%

 

 

Le PEL reste cependant l’un des placements favoris des Français car il a toujours présenté des taux de rendements très intéressants. Jusqu’aux années 2000, il offrait d’ailleurs un taux de rémunération supérieur à 4% ! Face à ce dynamisme, les pouvoirs publics ont alors décidé de réduire les taux dans le but de dépénaliser les banques et, ainsi, rétablir l’ordre dans la hiérarchie des produits d’épargnes…

Cette baisse profite donc aux autres placements, même si le PEL conserve encore aujourd’hui sa popularité auprès des Français. Il reste toujours plus attractif que le livret A, qui lui a un taux à 0,75% depuis le 1er août 2015.

D’autres types de placements existent, comme l’assurance-vie ou la SCPI, avec des taux de rémunération beaucoup plus élevés. Ceux-ci présentent de très belles opportunités mais nécessitent un accompagnement sur-mesure.

Notre cabinet de conseil en gestion de patrimoine, BFG Capital, peut vous permettre d’accéder à d’autres placements financiers, aux rendements sécurisés et personnalisés. À votre disposition, nos équipes restent à votre service pour vous apporter les meilleurs des conseils.

 

Dessin de Marine Cabidoche – Diplômée de l’école Estienne (diplôme des métiers d’Art en cinéma d’animation), Marine Cabidoche travaille sur commande, son domaine de prédilection étant l’illustration et la création de personnages. Vous pouvez retrouver son travail sur sa page Facebook et sur son blog.