RETRAITE COMPLÉMENTAIRE : UNE BAISSE DES TAUX À ANTICIPER

BFG Capital

Au début du mois d’avril 2016, des fuites ont paru dans la presse, indiquant que le Conseil d’Orientation des Retraites risquait de dévoiler très prochainement, une diminution de 18% des pensions complémentaires de retraite. Un chiffre très alarmant ayant l’effet d’un coup de massue sur le moral des futurs retraités. Heureusement, la réalité, elle, est toute autre que celle annoncée.

Pour rappel de la situation, la réforme de l’Agirc-Arrco d’octobre 2015 prévoyait un système visant à combler le déficit de ces régimes. C’est seulement, le 13 avril, que le COR dévoilera d’ailleurs ses projections sur le montant des futures pensions de retraite. Rassurez-vous, les chiffres qui ont été récemment donnés ne sont pas aussi terribles, d’autant plus que ceux-ci restent des projections, et non de réelles prévisions…  Dans son article « Pourquoi votre pension de retraite ne baissera pas de 18% », le magazine Challenges insiste sur le fait que cette baisse n’est possible que dans un seul cas : celui des futurs cadres né(e)s en 1996, ayant aujourd’hui 20 ans et n’ayant donc jamais travaillé de leurs vies. Ceux-ci auraient alors 42 années d’activités à effectuer, mais ne seraient impactés de cette baisse que pendant les trois ans de décote. Pour percevoir une complémentaire à taux plein, il faudra donc accepter de faire une année entière de travail en plus, et décaler son départ à la retraite à l’âge de 63 ans ! Enfin, l’impact réel serait, au mieux, inférieur à 1%, et dans le pire des cas, inférieur à 7%.

Même si baisse il y aura, elle sera beaucoup moins importante que celle annoncée. Ceci dit, Challenges souligne un point important : la retraite se prépare et s’anticipe. C’est une problématique sur laquelle, le cabinet de gestion de patrimoine BFG Capital, travaille au quotidien et vous propose le meilleur des accompagnements. Pour toute question concernant le montant de votre futur retraite, n’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire.

Dessin de Marine Cabidoche – Diplômée de l’école Estienne (diplôme des métiers d’Art en cinéma d’animation), Marine Cabidoche travaille sur commande, son domaine de prédilection étant l’illustration et la création de personnages. Vous pouvez retrouver son travail sur sa page Facebook et sur son blog.