SCPI : UNE PERFORMANCE GLOBALE DE 5,1%

BFG Capital

Des performances toujours nettement supérieures à 4%, et une confiance maintenue de la part des épargnants. Au troisième trimestre 2018, les SCPI et OPCI « grands publics » ont, une fois de plus, confirmé leur dynamisme.

C’est maintenant le cas depuis plusieurs années : les SCPI, ou Sociétés Civiles de Placement Immobilier, continuent sur leur pente ascendante et régalent les épargnants. Pour rappel, les SCPI consistent en l’achat de parts de société d’immeubles de bureaux, de commerces, ou encore d’habitation. Des loyers sont alors reversés au souscripteur, de manière relative au montant des parts acquises. – Plus de détails sur notre article : « La SCPI : pourquoi est-ce si intéressant ? ».

 

Au troisième trimestre 2018, donc, quelques chiffres clés sont à citer concernant ces deux produits. Les statistiques ASPIM-IEIF les présentent ainsi :

 

SCPI d’immobilier entreprise :

  • 86 SCPI gérées par 29 sociétés de gestion
  • Capitalisation : 50,08 milliards €
  • Collecte nette : 1,11 milliards €

La collecte nette de la SCPI voit son montant en hausse de 2,7% par rapport à l’année précédente.  Durant les neuf premiers mois de l’année 2018, le montant collecté par les SCPI immobilier d’entreprise s’est établi à 3,47 milliards. La capitalisation, quant à elle, subit une hausse de 2,6% sur un trimestre et 11,7% sur un an. Elle franchit ainsi le seuil des 50 milliards € au 30 septembre 2018.

Concernant la performance des SCPI, elle monte à 5,1% sur les douze derniers mois. Sur les dix dernières années, la « performance globale annualisée » est de 6,1% avec une volatilité de 4,5%.

 

OPCI « grand public » :

  • 18 OPCI gérées par 12 sociétés de gestion
  • Actif net : 14,60 milliards €
  • Collecte nette : 386 millions €

En ce qui concerne les OPCI, l’ASPIM indique un montant de souscriptions nettes à 386 millions € au troisième trimestre, ce qui est légèrement en diminution par rapport aux deux trimestres précédents. L’actif net des OPCI est quant à lui en hausse de 3,3% sur un trimestre, s’élevant ainsi à 14,60 milliards €. Enfin, la performance globale atteint 2,9%, « équitablement réparti entre rendement courant (1,4%) et valorisation de la valeur des parts (1,5%).

 

Vous l’aurez compris. SCPI et OPCI maintiennent encore le cap cette année et proposent des performances assez intéressantes pour les épargnants. La SCPI peut se révéler être une solution très avantageuse, aux risques modérés. Nos conseillers et experts restent à votre disposition pour toute demande d’informations.