TROP ROBOT POUR ÊTRE VRAI !

BFG Capital

Le secteur de la “Fin Tech”, composé par des start-up spécialisées dans les technologies financières, apporte une nouvelle dynamique au métier de conseiller en gestion de patrimoine.

L’objectif de ce mouvement est de favoriser, via une plateforme en ligne, l’accès à des conseils financiers personnalisés. Plus besoin de rencontrer un interlocuteur en chair et en os, un algorithme répond à votre projet. Les solutions proposées définissent, par exemple, le pourcentage de chances qu’un investisseur a d’atteindre ses objectifs ou encore la perte qu’il risque d’endurer dans une durée limitée. Bien que très pratiques, ces outils ne font pas encore l’unanimité auprès des particuliers. Le quotidien Le Monde, dans un article intitulé Trop robot pour être vrai , rappelle les limites de ces « robots advisors ». Novatrices, ces plateformes n’ont pas encore prouvé leur efficacité du fait de l’absence de résultats concrets. Il est encore trop tôt pour se prononcer sur l’exactitude des informations données par ces simples théorèmes.

Depuis sa création, le cabinet BFG Capital s’attache à « démocratiser le capital ». Par la création d’outils uniques et adaptés à chaque profil d’investisseur, l’innovation reste au cœur de notre politique de développement. La technologie possède une place importante dans ce processus. Néanmoins, la confiance, indispensable à chaque projet de vie, se développe via une relation fondée sur l’échange. Nos collaborateurs représentent cette humanité et ce savoir-faire acquis par la pratique sur le terrain. Notre expertise, reconnue la presse spécialisée, est au service de chaque profil. N’hésitez pas à nous formuler vos interrogations via notre formulaire

Dessin de Marine Cabidoche – Diplômée de l’école Estienne (diplôme des métiers d’Art en cinéma d’animation), Marine Cabidoche travaille sur commande, son domaine de prédilection étant l’illustration et la création de personnages. Vous pouvez retrouver son travail sur sa page Facebook et sur son blog.