VERS UNE NOUVELLE BAISSE DU LIVRET A

BFG Capital

Autrefois dans le classement de tête des placements préférés des Français par son accessibilité, popularité et son capital garanti, le livret A est maintenant en déclin. Même s’il a connu un léger regain de succès ces deux derniers mois, la reprise s’avère difficile.

L’année 2015 a été un tournant dans l’Histoire du livret A. Avec son taux de rémunération passant de 1% à 0,75%, le phénomène de désamour s’est exprimé par une énorme décollecte de 9,29 milliards d’euros. Une décollecte qui a d’ailleurs amené un bon nombre d’épargnants à laisser dormir leur argent sur leurs comptes courants, sans en gagner le moindre intérêt. Depuis le mois de mai 2016 toutefois, le livret d’épargne connait une collecte positive,  même si elle est encore très faible aujourd’hui.

Comment fonctionne le taux de rémunération du livret A ? Celui-ci est calculé d’après une formule moyennant les taux du marché et de l’inflation. Il est revu chaque année à deux reprises : au mois de février, puis au mois d’août. Cela fera donc un an, depuis le 1er aout 2015, que le taux stagne à 0,75%… s’il ne baisse pas encore d’ici là.

Le groupe Mediapart a en effet annoncé que la Banque de France souhaitait abaisser le taux de rémunération du livret à 0,50 %. Cette nouvelle baisse des taux se ferait donc au 1er aout 2016, et serait, comme l’indique le journal L’Express, à son plus bas niveau. Même si l’information n’a pas encore été confirmée par la Banque de France, elle ne serait en réalité, pas une surprise, étant donné les chiffres négatifs dernièrement relevés. Cette baisse pourrait, à termes, inverser la tendance de collecte positive de ces deux derniers mois, et inciter les épargnants à continuer de laisser dormir leur argent sur les dépôts à vues. Les rendements à longs termes seront également beaucoup plus faibles, voire inexistants…

Il est possible de s’assurer des rendements plus avantageux à partir du moment où l’on se dirige vers les bons placements. Notre cabinet en gestion de patrimoine BFG Capital a la réelle volonté de démocratiser le capital. Pour cela, nos conseillers et experts sont présents pour répondre à vos questions, et vous accompagner dans tous vos choix d’épargne.