actu


à la pointe de l'information

Retraite : Une inquiétude qui touche enfin toutes les générations !

Les Français sont de plus en plus nombreux à préparer leur retraite ET de plus en plus jeune. Alors qu’on a longtemps associé ce phénomène à la génération des 45-50 ans, il s’avère que les Français les plus prévoyants aujourd’hui commencent en réalité à épargner dès 34 ans en moyenne…

C’est le constat de la dernière étude d’Odoxa pour Groupama sur la retraite. Si elle conserve sa place dans le podium des préoccupations des Français, la retraite touche beaucoup plus de monde et surtout de plus en plus tôt. D’après l’étude “Les Français et la retraite” (réalisée sur Internet du 30 juin au 16 juillet 2021 auprès d’un échantillon de 3 016 personnes représentatives de la population française), 47% des sondés ont déjà commencé à préparer leur retraite.

Ceux-ci épargnent davantage que la génération précédente : quand leurs aînés mettaient de côté environ 148 euros pour la retraite, la nouvelle génération épargne aujourd’hui 220 euros par mois, et trouve même que cela est insuffisant !

Un système de retraite trop incertain

Face à l’avenir incertain du système de retraite, les Français expriment de plus en plus leur inquiétude et cela se ressent sur le niveau de leur épargne.

Encore une fois, le manque de culture F n’y est pas pour rien : sept personnes interrogées sur 10 se disent mal informées sur leurs droits et n’ont “aucune vision claire de ce que sera le montant de leur pension”. Le système de retraite, qui subit des réformes à intervalles réguliers, inquiète par son manque de clarté et ses réformes. Six sondés sur dix ont d’ailleurs déclaré ne pas avoir confiance dans le système de retraite français. En juin dernier, ils étaient déjà 59% à ne pas avoir confiance dans le système des retraites.

Soucieux de leur avenir, ils préfèrent anticiper davantage pour ne pas avoir à partir plus tard à la retraite. En effet, près de 80% des personnes interrogées sont pour un statu quo, ou une baisse de l’âge de départ à la retraite. Les 20% restants, plutôt favorables à une hausse de l’âge de départ à la retraite, ne souhaitent tout de même pas dépasser les 65 ans. Il est intéressant de souligner que les personnes les plus favorables à une augmentation de l’âge de départ sont les personnes les moins concernées par cette mesure : 36% d’entre eux ont 65 ans et plus.

Sans compter que le système vacille avec le vieillissement de la population…

Comment épargner en vue de la retraite ?

Lors du sondage réalisé par Odoxa, la question des différents moyens de placer son argent pour financer sa retraite a été évoquée. Parmi les solutions existantes, 31% des sondés ont parlé de l’épargne sur livret, 30% des Français ont abordé le sujet de l’achat de leur résidence principale, et 25% d’entre eux ont mentionné l’assurance-vie.

Toutes ces solutions peuvent évidemment être utilisées. Le plus important est de faire en sorte que cela corresponde aux moyens et aux besoins de l’épargnant. D’autres possibilités sont aussi à envisager, comme l’investissement en SCPI (Société Civile de Placement Immobilier), qui reste un placement de choix pour les particuliers, car hyper-performant.

Finalement, beaucoup de moyens d’épargner existent, mais le plus important est de commencer. Avec une épargne régulière et un horizon de placement à long terme, vous pouvez considérablement augmenter le niveau de votre capital retraite.

Alireza Gorzin, président de BFG Capital, ajoute à ce sujet : “en France, accéder à la retraite n’est pas une chose si facile et sûrement pas automatique. Pour avoir accès à ses pensions, il faut passer par des démarches administratives longues et complexes, à l’instar du système actuel. La retraite se prépare en avance, surtout dans un cadre économique aussi incertain. Pour vous assurer une retraite confortable, subvenir à chacun de vos besoins et ne manquer de rien, l’essentiel est de s’y prendre tôt et de savoir lire dans le marché qui compose notre économie et son offre !”

En conclusion, il est essentiel pour les Français de se constituer une épargne retraite personnelle le plus tôt possible. En épargnant de petites sommes dès l’âge de 20 ans, vous pourrez faire fructifier votre argent sur une longue durée. La différence et l’effet de levier se jouera sur les choix de placements retenus. Bien sûr, il n’est jamais trop tard pour commencer ! L’équipe de BFG Capital se tient d’ailleurs à disposition pour vous aiguiller et vous accompagner dans vos projets d’épargne retraite.